mercredi 3 décembre 2014

Nuit de Sainte-Barbe du 4 décembre

Nous participons à la nuit de l'éclairage spéléo ce jeudi 4 décembre, la Sainte-Barbe, patronne des pompiers, secouristes et... spéléos.


Ce ne sera pas seulement en Belgique que brilleront les casqes spéléo.
Nous laissons allumé même jusqu'au 6 décembre, car ce jour-là, le Saint-Nicolas nous a apporté le plus beau cadeau il y a 2 ans: la découverte de la Salle du G.A.S.O.I.L. !

Vive la Spéléo!
Vive la Sainte Barbe (et la barbe-à -Bernard...)


(message des spéléos belges: "Ce jeudi 4 décembre c'est la sainte Barbe et donc, entre autre, la fête des spéléos. Bonne fête à l'avance à vous. Il est proposé à toutes et tous, spélaionnes et spélaions, de mettre en évidence au vu de l'extérieur (sur l'appui de fenêtre ?...), son casque spéléo. allumé (carbure ou électrique), de 19 à 21 heures.  « Et ainsi la Belgique toute entière brillera de mille feux ». Vous pouvez envoyer à mon adresse mail une photo en indiquant votre nom, prénom et localité et club où il a été arboré. 
Merci de communiquer ce message à tous ceux qui n'ont pas internet.) 

jeudi 6 novembre 2014

Conférence 'Quand les Rennes parcouraient l'Ardèche'

Lundi 17 novembre 2014 à 18h30, Nicolas Lateur (président de la Fédération Ardéchoise de la Recherche Préhistorique et Archéologique FARPA) présente sa conférence 'Quand les Rennes parcouraient l'Ardèche' à l'Université Populaire de la Basse-Ardèche, Espace Deydier à Pont d’Ucel.

Le renne a hanté les paysages ardéchois à l’époque glaciaire. Très bon marqueur écologique, il permet de retracer les variations climatiques et les modifications environnementales qui ont eu lieu sur notre territoire. Ce fut aussi un gibier prisé par les chasseurs paléolithiques, qui ont su exploiter pleinement toutes les ressources qu’il pouvait fournir, à des fins alimentaires ou techniques : peau, viande, tendons, os, bois, etc.

L’art préhistorique est lui aussi fortement imprégné de la présence de cet animal. Le renne permet donc à l’archéologue d’appréhender de manière précise l’environnement, les savoir-faire ou encore l’organisation sociale des groupes humains du Paléolithique en Ardèche. À travers l’Animal, c’est aussi
l’Homme que l’on peut mieux connaître.

Infos: 04 75 89 01 05

Trois Crues en deux mois

L'été indienne des derniers mois, remarquablement chaudes, a provoqué pas mal d'épisodes cévenoles. L'évaporation à la Méditérannée, sous l'influence des vents du sud, a condensé au-dessus de l'Ardèche et le Gard. Le résultat était assez spectaculaire mais surtout humide, avec trois bonnes crues en moins de deux mois:

Du 19 au 20 septembre: 8m45 sur l'Ardèche à Vallon Pont d'Arc, avec des montées jusqu'à 11,5 m à la Dragonnière (confirmé par l'apport de débris à plusieurs mètres dessus l'entrée !)

Débris à l'entrée de la Dragonnière (ph: J.Jolivet)
(source: Vigicrues)

Du 9 au 14 octobre: entre 5 et 7,5 m.

(source: vigicrues)
Notre jardin en train de se transformer en une vraie rivière
active (alt. 285 m NGF), comme les 2 pertes débordent.



Du 3 au 5 novembre: 7 à 7,5m d'eau, cette fois-ci venant des amonts de l'Ardèche mais aussi d'une journée entière de fortes précipitations sur le plateau du Bois de Ronze.

(source: vigicrues)


Ceci a bien saturé la nappe, et le traçage qui s'annonce à partir des Salles Rouges à l'Aven d'Orgnac sera sans doute très intéressant.
Pour le bon déroulement du Marathon des Gorges de l'Ardèche, ce dimanche, il reste encore quelque doute...

L'eau sous le Pont d'Arc a atteint en novembre une hauteur
supérieure à celle des crues de sept et oct 2014 !

L'Ardèche au Pas du Mousse
(le Saleyron est dans le brouillard)

Ci-dessus et ci-dessous: la plaine devant la Goule de
Foussoubie. Remarquez comme la cascade a réculé...



jeudi 23 octobre 2014

Installation des capteurs

Le 29 mars, nous avons injecté de la fluorescéïne dans le GAFF, lorsque la nappe phréatique a atteint sa décrue. C'est peut-être pour cette raison que les sources de la Cèze sont resté négatives et que tout le colorant est sorti à au moins 3 endroits dans l'Ardèche.

Pour confirmer ce traçage, et afin de mieux définir les conditions ainsi que la limite des bassin-versant Ardèche/Cèze, nous allons bientôt injecter de la rhodamine dans les Salles Rouges à l'aven d'Orgnac.

Nous avons réorganisé les points de suivi: il n'y aura plus de fluorimètres, et certains points ne seront plus équipés car ils sont tombé à sec pendant le traçage précédent, ou simplement parce que nous avons déterminé qu'ils ne sont pas en connection avec le système étudié. Nous allons aussi échantillonner quelques autres actifs, afin de obtenir un peu plus d'infos sous d'autres contidions, notamment celles d'une nappe phréatique saturée qui atteint actuellement les 140m NGF.

Mi octobre, Joël et moi ont donc commencé à équiper les sources de nouveaux capteurs à charbon actif. Si vous les rencontrez, on vous prie de ne pas les toucher.



Notre parcours le long de l'Ardèche était très accidenté à cause de nombreux débris apporté par les crues de septembre et octobre et par cause d'un débit toujours considérable, mais ce fut une agréable balade qui

(photo: Joël Jolivet)

nous a permis de localiser avec précision quelques sources karstiques dont nous n'avions presque pas d'infos, et on en a profité pour prendre plein de mesures.

Observations et mesure de conductivité et de température;
prise d'échantillon d'eau karstique

Un très joli ancien dépôt de tempête qui se manifeste
maintenant en rocher joliment poli et plein de fossiles
(photo: Joël Jolivet)

dimanche 19 octobre 2014

Conférence du 18 octobre

Le 18 octobre, lors de l'assemblée générale du CESAME, Erik a répété la conférence sur '75 ans d'exploration sous le Bois de Ronze'.


Notre conférence le 10 septembre à la Cité de la Préhistoire a attiré 110 spectateurs, carton plein !


mardi 5 août 2014

Conférence du 10 septembre: '75 ans d'Exploration Spéléologique entre Cèze et Ardèche'

Le Grand Site de l'Aven d'Orgnac, les Amis de la Cité de la Préhistoire et le Groupement Associatif de Spéléologues d'Orgnac-L'Aven, Issirac et Labastide-de-Virac (G.A.S.O.I.L.) vous invitent à assister à la conférence "75 ans d'Exploration Spéléologique entre Cèze et Ardèche", le mercredi 10 septembre 2014 à 20h30 à la salle audiovisuelle de la Cité de la Préhistoire.

Dans le cadre de la Semaine de la Science et de l'Exposition temporaire 'Les Grottes sortent de l'Ombre' à la Cité de la Préhistoire,  les spéléologues du G.A.S.O.I.L. vous présentent un bilan de 75 ans d'exploration sous le plateau du Bois de Ronze, débutant par la découverte de l'Aven d'Orgnac par Robert de Joly, suivi par les explorations des nouveaux réseaux d'Orgnac-Issirac par les équipes de Jean Trébuchon et Claude Lamoureux. Pour conclure ces 90 minutes, Pierre Gérault et Erik Van den Broeck partagent avec vous leur passion pour les nouvelles découvertes et les explorations récentes des réseaux souterrains entre Cèze et Ardèche, illustré d'un film par Jean-Marie Chauvet et Jean-Pierre Giangiordano.

Venez nombreux. Entrée gratuite.

Plus d'infos sur le site du GASOIL

vendredi 27 juin 2014

La grotte Chauvet restera toujours la grotte Chauvet !




(F) Spéléologues et sympathisants de France et ailleurs ont organisé la semaine dernière des actions de soutien aux inventeurs de la Grotte Chauvet, afin que la grotte conserve son nom qu'ils en ont donné.
France 3 Rhône Alpes montre l'interview exclusif, à la fête Unesco à Vallon pont d'Arc, avec Jean-Marie Chauvet, invité la veille à participer à la fête avec ses collègues Eliette Brunel et Christian Hillaire, et qui réagit quant aux actions de la communauté spéléologique. L'article FR3 montre une banderole que les journalistes ont photographié au pont d'Arc, au lever du soleil, avant qu'elle a été enlevé par les pompiers vendredi après-midi.

Vendredi-soir, avant le début même de la fête Unesco à Vallon Pont d'Arc, le préfet de l'Ardèche a personnellement assuré aux découvreurs qu'il a 'reçu le message et que le nom Grotte Chauvet restera' et il assure qu'on va même mettre les panneaux et affiches en conformité.
De suite, autre moment historique: le conseiller général de l'Ardèche s'est laissé photographier en montrant le T-shirt de la Grotte Chauvet qu'il tient avec Jean-Marie Chauvet.

Il n'était donc plus nécessaire que les spéléologues continuaient leur action, dont l'annonce aurait déjà suffie à convaincre, afin de soutenir la campagne de lettres mené par les inventeurs.
Opération solidarité achevée.
Banderoles roulées, casques éteints, une vraie fête commence.
Merci de votre soutien et sympathie.

La grotte Chauvet restera toujours la grotte Chauvet !


(B/NL) Speleologen en sympathisanten vanuit Frankrijk maar eveneens uit het buitenland organiseerden de voorbije week steunacties om de ontdekkers van de grotte Chauvet (in Vallon pont d'Arc, Ardèche, Frankrijk) te helpen de naam te bewaren die zij zelf bijna 20 jaar geleden aan de grot hebben gegeven. Dit artikel van FR3 spreekt zelfs van een spandoek dat aan de befaamde rotsbrug verscheen (foto's in dit artikel), en dat vrijdagnamiddag door de brandweer werd verwijderd. Vrijdagavond, nog voor het begin van het volksfeest in Vallon Pont d'Arc, ter gelegenheid van de opname van de grot in de Unesco-lijst van werelderfgoed, heeft de prefect van het deparement Ardèche persoonlijk aan de ontdekkers bevestigd dat 'hij de boodschap van de speleologen ontvangen en begrepen heeft, en dat de naam Grotte Chauvet met de grot verbonden blijft'. Het was dus niet eens meer nodig dat de speleologen nog verder protest voerden, gezien de aankondiging van hun actie reeds doorslaggevend was. Operatie solidariteit gelukt!

(EN) The past week, speleologists and friends from France and abroad have been organising support actions to help the discoverers of the grotte Chauvet (in Vallon pont d'Arc, Ardèche, France) to retain this name, which they have given to the cave nearly 20 years ago. France 3 television is showing photoes of a banner hanging at the Pont d'Arc natural rock bridge to support the original name of the Chauvet cave.
The good news is that friday evening in Vallon pont d'Arc, even before the start of the public celebration of Unesco inscription of the Chauvet cave, the authorities confirmed that the name grotte Chauvet will be accepted to remain as the cave name.
No further protest actions of the cavers were maintained, as announcing them seemed to have been sufficiently convincing to confirm the succes of the solidarity operation.


Liens intéressants:

France 3 article en-ligne avec l'interview de Jean-Marie Chauvet qui parle sur les actions de la communauté spéléologique et des photos d'une affiche au pont d'arc


Le livre tout neuf des inventeurs de la Grotte Chauvet est paru chez éditions Equinox:

Le site du CERP qui était le premier à diffuser des infos correct après l'inscription à l'Unesco:



Grotte Chauvet



Vallon Pont d’Or ce vendredi soir. Pas mal de spéléos, avec et sans casque: la fête de l’inscription au Patrimoine Mondial de l’Humanité était un grand succès et surtout un lieu de reconciliation:

La Grotte Chauvet restera toujours LA Grotte Chauvet !

Un grand pas en avant a été réalisé !!

dimanche 4 mai 2014

Issirac et ses merveilles souterraines

Le weekend passé, Nature-Témoin a présenté au public de Labastide les grottes de Labastide-de-Virac, lors de la fête du renouveau. Il y avait un stand sur la spéléo et les grottes, ainsi qu'un parcours spéléo pour les jeunes (échelle, corde, descente guidée sur tyrolienne).

Dans le même style, Bernard Magos et l'association Pêle-Mêle d'Issirac vous présentent une soirée sur les merveilles souterraines d'Issirac, le vendredi 16 mai 2014, à la salle des fêtes d'Issirac (projections, exposé, buvette à partir de 18h30):


jeudi 24 avril 2014

Démo Spéléo Nature-Témoin ce 4 mai 2014 à Labastide-de-Virac!



Le dimanche prochain, 4 mai 2014, aura lieu la Fête du Renouveau à Labastide-de-Virac, organisé par l'association Les Calades.
Comme promis, les spéléologues de Nature-Témoin du village seront présents avec un stand d'information sur la spéléologie et les grottes de Labastide, ainsi qu'une installation démostration spéléo pour les petits, toute la journée sous le grand chêne au parking à côté du Mas de la Vielle.

Le stand à Labastide-de-Virac en 2012...

dimanche 13 avril 2014

Assemblée générale NT 2014

La mairie d'Issirac a mis à notre disposition la belle salle polyvalente. Normalement, nous allions organiser une journée grand public, mais Bernard a décidé de reporter l'évènement afin de pouvoir l'organiser ensemble avec l'association culturelle d'Issirac.


Nous avions quand-même invité un paquet d'amis, qui ont invité d'autres amis, et à midi, nous étions déjà bien nombreux pour le pot d'amitié et le mot d'accueil par Erik, actuel président de Nature-Témoin, et Bernard, son prédécesseur...




Ensuite, chacun avait mis une délicatesse sur la table pour le repas convivial, durant lequel nous avons échangé des souvenirs, revu d'anciens amis, et même parlé de nos futurs projets.

Après manger et la formalité annuelle que personne n'a voté contre, Bernard Magos proposait d'avancer un peu l'heure des projections, car il voulait faire une excursion.
Il a commencé par montrer un film 'Weekend Pépère', réalisé par Isabelle Derreumaux, aussi dans la salle.
Puis, Bernard nous a projeté un film très ancien sur la découverte de l'Aven Orgnac par Robert De Joly. Fénoménal, comme à l'époque on avait déjà des super-éclairages pour filmer sous terre.

Après, Jean-Pierre Giangiordano et Jean-Marie Chauvet nous ont présenté une projection époustouflante sur écran 3-D: un premier montage chronologique de leurs images tridimensionnelles filmé cet hiver lors de nos explorations au pompage du siphon des Salles Rouges à Orgnac. C'était vraiment comme on était dans la grotte en regardant une fenêtre à travers laquelle se rajoute une dimension inattendue.
Comme nous étions tous impressionné par ces images, Jean-Marie et Jean-Pierre nous faisaient la surprise en nous montrant un document de travail sur... la Grotte Chauvet. En distribuant les lunettes 3-D d'une façon très particulière, Jean-Marie les testait paire par paire en les mettant sur le nez, puis les passa à un des nôtres, assuré de partager le regard des découvreurs de cette grotte exceptionnelle avec ceux qui ne la verront sans doute jamais. C'était comme on y était pour de vrai, pourtant, tellement ce film en 3D était de qualité qu'il nous a montré les relief qu'une photo ne puisse réproduire. Merci encore et encore, Jean-Marie et Jean-Pierre!



Puis, nous terminons la session des projections par une visite à la Grotte Flandin, réalisé et drôlement filmé par Patrick 'Bélu' Serret, ses amis Suisses Maxime et Magritte, et Ulysse, la star à quatre pattes de ce film, qui nous a montré cette grotte comme nous ne l'avions jamais vue...

regardez la vidéo de l'exposé de Bernard par PlatypusGroup


Pour terminer l'après-midi, Bernard nous a montré le Cros de l'Arène, la plus grande doline de France, à un bon kilomètre de balade, avec son exposé géologique de qualité, en nous indiquant un important réseau qui doit se développer entre Issirac et Montclus, mais aujourd'hui encore inexploré et hypothétique.



Vers 18 heures, nos amis de 'La grotte pour Tous' ont terminé leur programme à l'Aven d'Orgnac, et ils nous ont rejoint pour le repas du soir et une deuxième session de projections par Jean-Pierre et Jean-Marie.

Ce fut une journée inoubliable, merci à tous qui ont partagé ces moments avec nous !


mercredi 2 avril 2014

Action nettoyage des Gorges de l'Ardèche

Comme chaque année, le SGGA fait appel aux professionnels, loueurs et guides d'assister au nettoyage des gorges de l'Ardèche.

Cette année, une équipe partait à Châmes, après le briefing du matin (afin d'éviter d'enlever ou de toucher les capteurs du traçage des spéléologues). Ils ont fait le nettoyage jusqu'à Gaud.

2 bastidains, Erik VdBroeck et Alain Sonzogni, mandatés par Village Camps, partaient avec 7 agents de la SSGA à Gournier, pour assurer le transport des sac poubelle et des déchets lourds afin de les amener à Sauze.

Nous avions 2 canoës et les agents de la réserve ont testé leur bateau électrique qui fonctionne donc sans poluer...

Nous avons même eu la chance de jeter un coup d'oeil à la campagne de fouilles archéologiques à la Maladrerie des Templiers, car nous avions amené en bateau 200 litres d'eau en bouteilles pour les archéologues.

A midi, c'était l'heure pour le picknick convidial au bord de la rivière.

Puis, on s'est remis au boulot: des dizaines de sac poubelle remplis, nous avons aussi enlevé des piquets, panneaux, même plusieurs moitiés de canoë naufragés avant d'arriver à Sauze, chargés comme des mulets.

Vous tyrouverez une photo dans ce lien externe: l'article sur l'action sur le site du SGGA

samedi 8 février 2014

2 Crues d'automne en hiver


Avec quelques quelques semaines d'interval, l'Ardèche et la Cèze ont connu deux crues exceptionnelles pour la saison d'hiver.

La semaine passé, nous avons encore
testé une pompe ici, juste devant
le panneau qui est maintenant sous l'eau

Le 4 janvier on a noté 4m15 à Monclus (2m90 à Tharaux) et 3m50 à Vallon avec des débit respectives de 270, 200 et 750 m3/sec.

Plus de 'Caillou du Tunnel' visible,
il est sous l'eau...
Plus de barrage à Vallon/Salavas


Le 19 janvier, les spéléo-photographes ont trouvé la chatière de sable au réseau d'Orgnac 2 transformé en siphon.
Pareil pour le boyau de la voûte mouillante qui mène à la salle du siphon au bout des Salles Rouges: à plusieures reprises ce moi-ci, elle a obligé aux spéléologues de pomper un siphon en extra avant de pouvoir attaquer au pompage du grand siphon.

Du 5 au 7 février, on a noté 4m30 à Monclus (3m10 à Tharaux) et 2m90 à Vallon avec des débit respectives de 280, 220 et 600 m3/sec.

Les pont de Rivières et Monclus sous l'eau...


Nous avons vu des ruisseaux torrentiels dans des vallons qui n'ont presque jamais coulé:


La Goule de Foussoubie était bien chargée par les crues (gauche: 4 jan; droite: 7 févr):


La source du Chambon à Labastide
coule exceptionnellement


Une grosse partie de l'eau
disparaît dans une perte
temporaire sous la sonde!

perte temporaire du ruisseau des Claux