mercredi 16 novembre 2016

Suivi des taux de gaz carbonique dans des cavités de l'interfluve Ardèche-Cèze

Ca y est. Nous avons débuté notre projet de suivi des taux de gaz carbonique dans quelques cavités de l'interfluve Ardèche-Cèze.
Ces derniers décennies, les taux de gaz carbonique dans le sud de la France ont monté sérieusement. En particulier, dans des grottes autour de l'interfluve des rivières l'Ardèche et la Cèze, nous avons constaté des concentrations de CO2 qui ont atteint des niveaux qui rendent l'exploration souterraine difficile et même impossible.

Depuis de nombreux années, nous effectuons des suivis ponctuels dans quelques grottes de cette région. Mais depuis l'an dernier, nous suivons en permanence les taux de gaz carbonique et d'autres paramètres dans plusieures cavités, pour mieux comprendre et essayer d'expliquer ce problème. Ainsi, nous aimérions contribuer à la sécurité de l'étude scientifique qu'est la spéléologie.